Dynamo Days

Innovation collaborative

Dynamo Days J-15

Pour la 2e année consécutive, l’Ecole des Mines de St-Etienne se lance dans l’organisation d’un événement d’envergure. Le quotidien de l’établissement tout entier sera bouleversé les 27 et 28 février pour accueillir Dynamo Days, une configuration type Hackathon, très orientée maker, au service de projets à impacts sociétaux et environnementaux. A l’heure où les futurs diplômés s’interrogent de plus en plus sur comment trouver du sens dans leur futur emploi, et où l’on annonce que 60 % des métiers de demain n’existent pas encore, nous avons l’ambition à travers Dynamo Days d’apporter des clés concrètes à nos élèves pour orienter leurs choix, pour les aider à se poser les bonnes questions.

C’est ainsi que tous nos élèves Ingénieurs Civil des Mines et certains élèves de nos Masters, ainsi que d’autres élèves d’établissement de la ville de St-Etienne (notamment Telecom St-Etienne et l’École Supérieure d’Art et Design de Saint-Étienne) seront présents aux côtés de permanents de notre Ecole pour vivre cet événement, soit environ 500 personnes !

En novembre dernier, un appel à défis a été lancé sur la France entière pour inviter à des entreprises, associations et institutions, à proposer des défis sur des projets à impacts sociétaux et environnementaux, avec cette année un focus particulier sur la thématique de l’autonomie sous ses différentes facettes (énergétique, alimentaire, 4e âge, handicap, etc.). C’est ainsi que nous avons récolté des défis assez incroyables allant de la construction d’une machine de recyclage plastique sur le catamaran Plastic Odyssey, à la conception de dispositifs techniques pour des personnes en situation de handicap, en passant par des projets d’écoconception proposés par des élèves ou par la MYNE, Tiers-Lieu Open Source lyonnais qui accompagne les projets d’innovations citoyennes ! Les compétences de nos futurs ingénieurs vont ainsi être mises à profit de projets engageants et utiles pour le monde de demain !

James Dyson, fondateur de la société Dyson qui emploie aujourd’hui 9 000 ingénieurs, disait encore récemment que « les écoles manquent à leur raison d’être en n’apprenant pas à être créatif », il a même le projet d’ouvrir sa propre école d’ingénieurs. Nous pouvons partager son constat mais nous sommes résolument persuadés qu’il est possible de travailler sur les transitions éducatives de nos écoles, et qu’elles peuvent s’adapter pour que nos élèves soient plus préparés au monde de demain. Nous avons depuis plusieurs années intégré dans nos cursus pour ne citer que quelques exemples : des cours d’ouverture artistique, des cours d’interculturalité, des projets citoyens sur plus de 9 mois, et qui représentent un des plus gros modules en crédits ECTS de la première année (7 crédits), des workshops en partenariat avec des écoles d’art. Certaines de ces activités pédagogiques ont même permis à nos élèves de tenter des parcours avant-gardistes, comme Stéphane Garti, qui finit une résidence à The Camp, campus d’innovation à Aix-En-Provence, dédié à la ville de demain et à la transformation numérique, mêlant art et technologie. Aujourd’hui, à travers Dynamo Days, nous voulons proposer à nos élèves un événement à la fois créatif, participatif et porteur de sens, dans lequel nous embarquons toute l’école !

Atelier d’ouverture avec une école d’art  –  Stéphane Garti – 2017

Nous avons demandé à Isabelle Huynh de la Clavette, ingénieure mécanicienne, qui promeut « l’ingénierie positive », de nous accompagner dans l’organisation de cet événement. Elle fera une keynote en ouverture de l’événement, présentera son parcours et ses rencontres aux quatre coins du monde avec des entrepreneurs et ingénieurs impliqués dans l’innovation sociale et technologique.

Il nous paraissait important de faire résonner Dynamo Days avec toutes les initiatives déjà existantes qui encouragent les changements de posture dans l’écosystème technologique. C’est donc bien avec des personnes comme Isabelle Huynh, des personnes impliquées dans des Tiers-Lieux comme la Myne ou encore des créateurs comme Romain Chanut, co-fondateur de Jerry Do-It-Together (open community for digital empowerment), pour n’en citer que quelques-uns, que nous préparons cet événement.

Il n’est pas simple d’organiser Dynamo Days. Le travail d’organisation est colossal, et quand on parle de transition éducative, de changement de culture, il n’est pas forcément évident pour tout le monde (élèves et permanents) d’adhérer immédiatement à ce type d’activités. Néanmoins les bons retours de la première édition (voir le teaser Dynamo Days 2017 https://youtu.be/Rpicnkk1li4) nous ont donné l’envie de poursuivre l’expérience avec néanmoins deux changements de caps pour tenter de répondre aux points perfectibles émanant du bilan de la première édition :

  • être plus dans l’action, dans le prototypage. Vus notre écosystème et le profil de nos élèves, nous avons essayé d’être moins dans des défis d’idéation purs, mais plutôt dans des défis qui offraient à la fois une composante créativité, mais aussi une composante de prototypage technologique. Dynamo Days s’inscrit résolument dans l’approche « Learning by doing » et Maker.
  • nous avons voulu encore plus affirmer le fait de travailler sur des projets d’ingénierie positive, en partenariat avec des acteurs qui sont actifs au quotidien sur ce terrain. La transformation éducative passe par l’innovation sociale, le fait que des écoles d’ingénieurs comme la nôtre puissent travailler par exemple avec des tiers lieux scientifiques, citoyens, nous parait extrêmement intéressant.

Enfin cela peut paraître un détail, mais nous avons voulu que cette activité soit créditée en ECTS pour nos élèves, pour une meilleure reconnaissance de sa valeur et de leur engagement.

Dynamo Days 2017

Vous l’aurez compris, nous nous engageons pleinement dans la réussite de cet événement que nous espérons inspirant pour nos futurs ingénieurs, et potentiellement inspirant pour d’autres établissements qui s’interrogent sur leurs transitions éducatives.

 

Auteur : Helene PANGOT

Préfète des études / Référente handicap / Référente égalité F.H

Commentaires Clos.